Vous vous sentez rejeté

Eliminer une Phobie Facilement et Durablement>> Vaincre peur et phobie facile-phobie des araignées, peur handicapante, la solution efficace et durable

A savoir que la blessure de rejet est l’une des 5 blessures profondes dont parle Lise Bourbeau dans son livre « Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même ». Cliquez sur le lien si vous souhaitez en avoir un aperçu. Ces 5  blessures sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison, l’injustice.

Vous vous demandez peut-être pourquoi parler de blessure de rejet sur un site sur les phobies…

Eh bien, la blessure de rejet est une hyper réactivité et se traite comme une phobie.

En ce qui concerne la blessure de rejet, c’est assez violent: c’est quand on s’est senti repoussé, non désiré ! C’est une blessure qui nous atteint dans notre être profond, comme une douleur physique. Et elle est souvent à l’origine d’un certain sentiment d’insécurité dans la vie.

Souffrez-vous au point de vous sentir rejeté?

Pensez-vous que

  • les autres ne s’intéressent pas à vous
  • Vous êtes nul
  • Qu’on ne vous comprend pas
  • Vous êtes moins bien que les autres

Pourquoi ressentez-vous cela? D’où vient ce sentiment profond de rejet

Les Origines de la Peur du Rejet ?

Cette blessure est apparue très tôt chez l’enfant, parfois dans la vie intra-utérine.

Cette blessure, à l’origine, a été activée avec votre père si vous êtes un homme ; ou avec votre mère si vous êtes une femme.  

C’est d’abord et avant tout avec ce parent que cette blessure s’est développée. 

Attention, je ne dis en aucun cas que votre parent est coupable, il est juste le révélateur de votre blessure.

Par exemple, si vous

  • ne vous êtes pas complètement senti accepté par votre père ou par votre mère,
  • accepté dans votre propre sensibilité,
  • vous êtes senti repoussé, rejeté

cela peut venir de son attitude, de ses paroles, de son comportement,

mais aussi  d‘une différence entre vos besoins et ce qu’il/elle pouvait vous donner, d’une attente en vous démesurée, voir même d’une hyper sensibilité

Cette blessure s’est réactivée ensuite avec d’autres personnes à l’école par exemple où la délicatesse n’embarrasse pas les enfants. Entre eux, en effet,  les enfants ne sont pas tendres et peuvent blesser inconsciemment ou pas.

Les remarques du genre: « t’es plus mon copain », « on t’aime pas », « la grosse » , « j’te cause plus » et j’en passe… eh bien ces paroles enfantines (moquerie, intimidation, harcèlement) n’aident pas à se sentir accepté en tant qu’être unique et renforcent cette peur du rejet.

rejeté en tant qu'enfant- - Libération émotionnelle: Eliminer une Phobie Facilement et Durablement>> Vaincre peur et phobie facile-phobie des araignées, peur handicapante, la solution efficace et durable

Certaine paroles restent gravées pour qui souffre de rejet.

Un enfant est une éponge émotionnelle et ces paroles peuvent faire de gros dégâts dans leur propre estime personnelle, et donc dans la construction de leur identité.

En tant que parent, il est donc important de rester vigilant de ce qui se passe dans la scolarité de votre enfant. Voir l’article sur la phobie scolaire.

Revenons à la peur du rejet…

Même si vous ressentez ce rejet dans vos tripes,  êtes-vous VRAIMENT rejeté?

Est-ce juste une Impression d’Être Rejeté ou la Réalité?

En fait, soyez rassuré, c’est une impression. Cette blessure de rejet a créé en vous une croyance profonde que vous n’avez pas de valeur, que vous êtes nul. Vous entretenez donc et  vous focalisez votre attention sur des situations négatives qui appuient votre théorie. Vous filtrez les situations par rapport à vos croyances de n’intéresser personne et d’être nul.

Et vous créez ainsi les situations de rejet par votre comportement, votre attitude introvertie.

Étonnant, non?!

Je vous explique…

Pour éviter de ressentir la souffrance, vous avez tendance  à vous effacer, à éviter, à fuir…

Dès que vous n’êtes pas sûr d’être complètement accepté, vous partez, vous fuyez la situation…

Pour ne pas perdre tous vos moyens, subir la situation dans l’impuissance et  paniquer. Vous vous protégez pour ne pas souffrir, c’est humain.

Mais, faisant cela, vous attirez des situations que vous ne voulez pas, ce qui ne fait que renforcer votre sentiment d’être rejeté.

Vous renforcez votre peur du rejet et attirez des situations qui vous confortent dans cette peur, c’est une spirale infernale.

Comment ça se passe au quotidien?

Quelles Conséquences a cette peur dans votre vie actuelle?

Comme je le disais avant, quand cette blessure se réactive, vous avez tendance à 

  • vous effacer devant les autres,
  • éviter les situations où vous êtes mis en avant,
  • fuir,
  • ne pas vous mettre en avant…
  • Ajuster votre comportement pour ne pas déplaire 
  • Rester seul
  • Ruminer beaucoup sur ce qui a été dit en conversation, fait, interprété

Vous préférez éviter certaines situations plutôt que de vous ressentir rejeté, tant la blessure est forte.

Vous vous enfermez dans votre système de protection, pour ne pas ressentir cette souffrance intérieure, ces sensations désagréables qui vous submergent.

sentiment de rejet et isolement- Libération émotionnelle: Eliminer une Phobie Facilement et Durablement>> Vaincre peur et phobie facile-phobie des araignées, peur handicapante, la solution efficace et durable

Votre estime de vous-même n’est pas au top, et la confiance en vous, non plus. Le fait que vous vous diminuez, que vous vous sentez nul et l’impression de n’intéresser personne n’aident pas en ce sens.

Par contre, vous êtes certainement hyper-sensible et vos qualités sont innombrables:  humanité, compassion, tendresse, créativité…

Comment serait votre vie cette Peur du Rejet ?

Vous seriez votre meilleur ami, bienveillant et à l’écoute

Cela revient à

s’accepter et s’aimer tel que vous êtes, avec vos forces et vos faiblesses,

prendre votre place dans la vie,

 …vous affirmer pleinement pour ce que vous êtes, sans gêne ni culpabilité,

être bien même si on vous ignore ou que l’on n’est pas d’accord avec vous,

…ne plus avoir peur de paniquer.


Maintenant que vous avez un aperçu de la blessure de rejet, vous allez devenir conscient des situations où vous vous sentez rejeté.

Vous allez pouvoir prendre du recul sur les événements, les situations et analyser vos pensées, croyances avec ces nouvelles connaissances. 

Je vous conseille de prendre un papier et de noter tous les jours tout ce qui prouve que vous êtes accepté, que vous êtes capable. Cela peut être un sourire, une parole bienveillante, une action dont vous êtes fier et les raisons possibles du refus de certaines personnes que vous auriez qualifié de rejet auparavant.

N’ayez pas peur de noter pleins de petites choses, peut-être qu’au début ce ne sera  pas facile car vous avez l’habitude de vous dénigrer.

Faites vous confiance.

Le but est vraiment de prendre de la distance par rapport à vos habitudes et vous prouver que vous n’êtes pas rejeté en fin de compte.

Vous serez fier de découvrir votre force intérieure, une sérénité grandir en vous. Travailler sur vos Peurs, et vos Angoisses  est indispensable pour prendre du recul sur votre vie !

Si vous êtes tenté par vous vous libérer naturellement et plus rapidement  de cette peur du rejet, vous pouvez me contacter: cliquer ici.

Laisser un commentaire

Retour haut de page